Est-ce que le prix de l’immobilier va augmenter ?

Pour savoir si la valeur de la pierre peut augmenter dans votre ville, vous pouvez consulter l’histoire de prix de m² . S’ils sont aujourd’hui inférieurs à ceux de 5 ans , alors vous avez des chances de gains immobiliers . A cet effet, les chiffres de notaires sont disponibles en ligne, mais faites attention à la situation économique régionale.

Voir l’évolution du prix du m² dans votre ville

Les notaires mettent à votre disposition 2 sites pour mesurer l’évolution des prix de l’immobilier en France :

A voir aussi : Qu'est-ce que la liasse fiscale sur un bilan ?

  • Si vous habitez dans la province, c’est celui-ci.
  • Si vous vivez dans la région parisienne, c’est celui-là.

Admettons que vous avez vécu dans Grenoble (38) , vous allez au baromètre immobilier des notaires, et vous entrez le nom de votre ville dans la recherche au-dessus de la carte.

Le résultat vous montre le prix médian des maisons et des appartements. Cliquez sur le bouton « lire plus » icône, pour ouvrir une fenêtre avec les prix du logement en détail.

A lire également : Pourquoi devriez-vous consulter des sites sur l’immobilier ?

Lors de cette mise à jour du 14 août 2020, nous voyons que le prix de vente médian d’un appartement à Grenoble est de 2270 €/m², en haut 3% sur 5 ans . Les prix peuvent encore augmenter, mais rien n’est certain. Cherchons une ville voisine où ils sont en bas de plus de 5 ans.

En cliquant Chesselles , on voit que le prix médian d’un ancien appartement est 1600 €/m² , vers le bas de -11,8% sur 5 ans . A priori cette ville offre des opportunités de gains en capital immobiliers à moyen terme. Et elle n’est pas la seule, la chute des prix de l’immobilier se produit également dans les grandes villes.

Si vous habitez en région parisienne, entrez le nom de la ville ou du quartier dans le moteur de recherche de la Chambre des Notaires de Paris. Disons, par exemple, que vous vivez dans Isle-Adam (95) , et que vous êtes à la recherche d’un ancien appartement.

À la date de cette mise à jour le 16 novembre 2020, le prix médian d’un ancien appartement est de 3540 €/m², en baisse -17,3% sur 5 ans . Les prix au m² ont donc une marge à augmenter, du moins pour atteindre leur niveau d’il y a 5 ans, surtout dans un contexte où les prix de l’immobilier augmentent en Île-de-France.

Identifier les villes où les prix par m² tombent sur 5 ans

Les sites des notaires permettent également d’identifier rapidement les villes où les prix de l’immobilier pourraient augmenter.

Dans région parisienne , saisissez le numéro d’un département dans le moteur de recherche. Ensuite, roulez la page sous la carte, jusqu’à ce que vous tombez sur un tableau qui répertorie les villes les plus importantes du département. La colonne de gauche » EVO. Plus de 5 ans  » liste des biens immobiliers plus et de moindre valeur sur 5 ans.

À la date de cette mise à jour, le 16 novembre 2020, nous pouvons voir les anciens appartements de La Courneuve (93) ont perdu -1,1% en 5 ans , maintenant à 2860 €/m². Y a-t-il une possibilité de valeur ajoutée ? Oui, si les prix augmentent.

Même observation pour les maisons Brunoy (91) qui affichent -2,8% à 327 100€. Si les prix au m² remontent au moins à leur niveau de 5 ans, il y a une chance de valeur ajoutée.

Mais ce n’est qu’une possibilité d’être mis sur le conditionnel, parce que certains facteurs sont nécessaires pour cela, la pierre prendra de la valeur. Parce que si les prix de la pierre continuent de baisser, les conséquences peuvent être dévastatrices.

Ces facteurs à considérer avant d’acheter

Le fait que les prix par m² baissent depuis 5 ans est un point de départ, mais il ne suffit pas de signer avec le notaire. Pour que la valeur de l’immobilier augmente, l’activité humaine est nécessaire, mais même les retraités peuvent alimenter le marché du logement.

Les villes de Rennes et bordeaux avoir un LGV (High Speed Line) qui les relie au reste du monde, facilitant le commerce. À marseille le terminal portuaire a été agrandi pour transporter des passagers et des marchandises.

Résultat : à Rennes Métropole les prix maison remportés 20,4% en 5 ans, ceux des appartements ont pris 19,2% sur la même période.

En revanche Amiens (80) semble avoir des difficultés à grimper la pente. Les prix des maisons n’ont pris que 0,4% sur 5 ans, ceux des appartements ont chuté de -3,7%.

Alors, comment pouvons-nous identifier les régions dynamiques et celles qui dépassent ? Un bon outil est la note commerciale régionale de la Banque de France, qui peut être consultée ici.

Celui publié en novembre 2020 sur Hauts de France est très pessimiste : « Les carnets de commandes hautement qualifiés et l’effet économique des mesures sanitaires font qu’il est très probable que la production déclinera nettement ».

Celle de la Auvergne – Rhône-Alpes a déclaré : « En novembre, le retour de l’endiguement devrait peser sur toutes les activités régionales et plus certainement sur les services ». Rien de bon, donc, nous devrons probablement attendre la fin du 1er trimestre 2021 pour retrouver l’optimisme.

Immo