Quelle tenue pour la Laponie ?

Vous voulez savoir quoi prendre comme vêtements dans votre valise pour entrer Laponie cet hiver  ? Eh bien, rien de plus simple : regardez la vidéo préparée par VisitFinland. Le système « 3 couches » reste le plus efficace pour vous protéger du froid tout en rester actif pendant vos sorties en plein air.

Le système « 3 couches »

Pour l’hiver, donnez la préférence à sous-vêtements thermiques marques de type : Patagonie, Fjällräven, Millet, Devold, The North Face, Marmotte, etc.

A voir aussi : Les bienfaits d'une séance au spa

J’ai une préférence pour les sous-vêtements thermiques à base de laine mérinos car ils ne rayent pas, sont très respirants pour ceux qui souhaitent passer des vacances actives, et sont principalement résistants aux odeurs. (Comptez entre 30 et 100 euros selon les marques).

Veste polaire

En ce qui concerne en ce qui concerne les vestes polaires, il existe de nombreuses marques disponibles en France mais je vous conseille fortement de ne pas baser votre achat uniquement sur le prix.

A voir aussi : Les petites villes à ne pas manquer aux USA

Visitez les magasins de sports d’extérieur/montagne du type Old Camper, ou les vendeurs vous conseilleront sur l’achat à faire.

Le site Amazon.fr propose une large sélection de marques : Icebreaker, McKinley, The NorthFace (toutes mes polaires sont de cette marque).

Dites-vous que si vous pensez avoir payé un prix substantiel, ces vêtements résistent bien sur le long terme sans perdre leur qualité… Ils pourront vous servir lors de vos séjours « Montagne » en France ou ailleurs par la suite.

Pour la couche extérieure coupe-vent, il n’est pas nécessaire de négliger non plus. Il doit être imperméable à la neige et parfaitement protéger du vent.

Encore une fois, je pourrais citer les mêmes marques que pour sous-vêtements, mais ils ne sont pas les seuls. Alors vérifiez auprès des détaillants spécialisés. En ce qui me concerne, j’utilise les vêtements Fjällräven, Columbia, Häglöfs beaucoup.

Les gants

Les gants ou les mitaines doivent être parfaitement isolants du vent et de la neige. Il est important de pouvoir bouger vos doigts dans les mitaines afin que l’air circule. Formant ainsi une isolation naturelle à l’intérieur du gant.

Millet Extreme Gore Tex Gant — Photo par Millet

Chaussettes

Lorsque les températures tombent en dessous de -20c, les extrémités du corps sont les premières à être affectées.

Pour vos pieds, évitez les chaussettes en coton qui gardent l’humidité. Ici encore donner la préférence à la qualité et acheter de bonnes chaussettes techniques (dédiées aux sports d’hiver).

Par exemple, combinez une paire de chaussettes en soie avec une paire de chaussettes épaisses en laine sur le dessus. Vos pieds, aussi, ne devraient pas être trop serré dans vos bottes et devrait être en mesure de bouger.

Les chaussures

Sorel est une très bonne marque, mais ce n’est pas la seule. Cependant, voici une petite présentation du modèle Sorel Glacier que j’ai essayé et testé au cours des 4 dernières années.

Ils sont bien adaptés aux conditions météorologiques de la Laponie en hiver et pour une utilisation active.

Équipées d’une doublure intérieure thermoflex amovible et d’une semelle épaisse 13mm, les bottes Sorel Glacier sont très efficaces dans la lutte contre le froid en Laponie. Imperméables, ils protègent parfaitement contre le vent et isolent bien les pieds.

Quand il s’agit de tailles au choix, prenez souvent 1 taille au-dessus de la vôtre. Cela vous permet d’ajouter une paire de chaussettes en laine sur une autre paire plus fine pour garder vos pieds au chaud : une méthode utilisée ici par tous les guides et les personnes travaillant à l’extérieur pendant l’hiver.

Bottes de glacier Sorel. Photo prise sur le site de Sorel.

Protégez bien votre tête.

La tête reste une partie du corps sensible au froid : Il est nécessaire de bien couvrir. Dans les magasins, vous pouvez acheter des tasses faites de divers matériaux : Thinsulate reste mon matériau préféré et chaud.

Les chapkas en fourrure sont très efficaces mais aussi plus chers et moins adaptés aux activités sportives de plein air. Les meilleurs modèles que je recommande sont ceux de la marque Fjällräven.

Salopettes d’hiver

Ces combinaisons sont très efficaces et bien isolent du froid. Très résistants et imperméables, ils sont parfaits pour les activités de plein air en hiver.

Assez lâche, vous pouvez porter ces salopettes en dernière couche dans un haut coupe-vent de vos vêtements.

Le secret de ne pas avoir froid en hiver est de superposer les couches, et le système « 3 couches » est ce qui fonctionne le mieux.

Pour les plus froids, vous pouvez porter 4 couches mais assurez-vous que ces différents vêtements respirent tout en agissant comme isolant.

Découvrez ma sélection de sous-vêtements thermiques pour la Laponie

VOIRL’ÉLECTION

Loisirs