La sèche en musculation : comment s’y prendre ?

La sèche en musculation se rapporte à une diminution du pourcentage de la graisse du corps en suivant un régime bien défini. Il s’agit en effet d’un régime hypocalorique qui vous débarrasse d’une quantité de graisse tout en préservant le maximum de votre masse musculaire. L’objectif ici n’est pas alors que vous deveniez chétif, mais cette méthode mettra plus en relief votre masse musculaire. Cependant, vous devez suivre les meilleurs conseils existants pour ne pas commettre d’erreur de peur que vous n’ayez le contraire du résultat attendu. C’est à juste que la rédaction du présent texte fut initiée.

L’entrainement pendant la sèche

Plusieurs pratiquants font l’erreur de stopper l’entrainement pendant la période de séchage musculaire ou s’orientent presque exclusivement vers des exercices cardiovasculaires. Le muscle s’adapte toujours aux conditions de son environnement. Mais si vous ne le soumettez à l’effort correspondant à sa force, il régressera inévitablement. Alors, il est nécessaire que vous respectiez des conseils pour sécher en musculation. Cela dit, vous devez maintenir un entrainement de musculation lorsque vous désirez garder votre musculature en faisant les mêmes exercices aux mêmes intensités et mêmes charges.

Ainsi, vos muscles seraient renforcés en période de séchage musculaire où l’alimentation ne correspond plus réellement à l’organisme. Par ailleurs, la période de régime et la baisse probable du stock de glycogène musculaire peuvent quand même exiger un repos supplémentaire entre les séries. Toutefois, sachez que pendant la phase de séchage, les exercices de type cardiotraining sont indispensables si et seulement si vous les utilisez avec parcimonie. Il augmentera vos dépenses énergétiques et déséquilibrera la balance, une condition sine qua non pour perdre du poids ou brûler les graisses. Ne pratiquez pas des séances longues, car elles ont tendance à consommer du muscle.

Portez une attention particulière à votre alimentation pendant la sèche 

Pour avoir gain de cause de votre régime, il est recommandé que vous vous basiez sur des changements progressifs. Il n’est pas question de ne rien avaler du jour au lendemain tout en multipliant des activités de type cardiotraining. A contrario, c’est le meilleur moyen à terme pour perdre du muscle et bénéficier ou gagner du gras. Pour ne pas en arriver là, vous devez planifier 3 phases et évaluez soigneusement l’efficacité. La première à planifier est la phase d’attaque. Elle consiste à la baisse de vos apports calorifiques à hauteur de 300 à 400 calories par jour. À cela, vous devez associer une activité de type cardiotraining modérée. Lorsque vous constatez la perte de poids, vous pourrez à présent passer à la deuxième phase qui est dite phase de perte. Ici, vous devez réduire vos apports calorifiques, mais de manière contrôlée et progressive.

Toutefois, votre apport en glucides doit diminuer tandis que pour un bon maintien de la masse musculaire, vous devez apporter plus de protéines. Cela s’explique par le fait que le pratiquant qui désire développer sa masse musculaire doit ingérer en protéines 1,6 à 1,8 g/kg de poids corporel. Pour maintenir sa masse musculaire, il faut consommer entre 1,2 à 1,6 g/kg de poids corporel. Comme protéines recommandées, il y a la volaille sans la peau, poisson, fruits de mer, œufs, cerf, émeu, etc. La source de ces produits est faible en gras et en glucides. Pour finir, la troisième phase est celle de l’affûtage. Ici, vous êtes appelé à augmenter un tout petit peu vos apports en glucides les jours de repos. Vous devez réduire ces derniers les jours d’entrainements lorsque votre poids ne descend plus.

Meeting Point : le meilleur espace de coworking à Rennes ?

Depuis l’avènement du coworking, des particuliers ont investi dans la création d’espaces de travail collaboratif permettant aux travailleurs indépendants d’avoir un cadre de travail convivial à moindre coût. Parmi la multitude d’espaces de coworking existant en France et précisément à Rennes, Meeting Point se révèle aujourd’hui comme le meilleur. Cet article vous amène à la découverte du Meeting Point.

Présentation du Meeting Point

Implanté dans la zone tertiaire des Champs-Blancs dans l’immeuble Oxygène à Cesson-Sévigné près de Rennes, Meeting Point dispos d’un cadre exceptionnel. En effet, sur une superficie de 800 m2 s’étend un espace de travail tout neuf avec deux niveaux pouvant accueillir près de 80 personnes. On y retrouve aussi bien des espaces de travail que des espaces de détente et de repos que vous pouvez découvrir sur meetingpoint-coworking.com.

Ainsi, le Meeting Point met à votre disposition 81 postes de travail dont 16 places nomades en open-space, 22 bureaux ouverts puis 15 bureaux fermés. Ces derniers sont de différentes superficies et destinées à contenir jusqu’à 4 occupants. Par ailleurs, le Meeting Point est doté d’une salle de réunion d’une capacité d’accueil de 20 personnes, de deux salles de réunion et rendez-vous et d’une salle de brainstorming. Les salles de réunion sont équipées de PowerPoint connecté et d’un vidéo projecteur. Quant aux espaces de détente, les clients disposent d’une salle de détente équipée d’une cuisine et d’un bar. Enfin, son espace douche est prévu afin de vous permettre de vous rafraîchir. L’ensemble de l’espace dispose d’une connexion internet par fibre de 100 Mo. Au Meeting Point, la satisfaction de la clientèle est la priorité.

Les raisons d’être du Meeting Point

La raison d’être du Meeting Point est de proposer aux travailleurs indépendants un cadre de travail à la fois somptueux et chaleureux à moindre coût. D’ailleurs, cet espace de coworking est le fruit de son partenariat avec deux entreprises de renom.

Il s’agit du D2A et du Bos Aménagement. Le D2A est spécialisé dans l’aménagement d’espaces et la décoration tandis que Bos Aménagement se charge du mobilier du bureau. Meeting Point a donc pour objectif de satisfaire tous les besoins en espace de travail de ses clients en proposant des formules d’abonnement flexibles. Ainsi, quel que soit votre secteur d’activité, vous pouvez vous offrir les services de cette entreprise

Services proposés par Meeting Point

Le Meeting Point offre trois principaux services : le coworking, la location de bureaux et la location de salles de réunion. Le coworking consiste à louer un bureau nomade à un tarif de 21 euros par mois et par semaine et de 60 euros par semaine. Cette option vous donne accès au bar, à la cuisine, à la douche, à l’espace, à la connexion internet… Avec les mêmes avantages que ceux du coworking, la location de bureaux est proposée en deux options : l’option ouverte et l’option fermée. Le tarif est de 330 euros par mois et par personne. Enfin, si vous louez une salle de réunions, vous avez droit à la connexion internet et au vidéo projecteur. Le tarif est de 330 euros par jour. En outre, le Meeting Point organise plusieurs événements. Il s’agit du morning coffe, du colunching et des ateliers Meeting Point. Ce sont des moments de convivialité et de partage très fructueux.

Dans le but de combler les attentes des travailleurs en matière d’espace de coworking, le Meeting Point met à leur disposition un cadre magnifique et chaleureux. Situé dans une zone stratégique favorisant les rencontres professionnelles, il dispose de plusieurs types d’espaces.

 

Comment se garer à moindre coût à l’aéroport de Marseille ?

Lorsque vous effectuez régulièrement des voyages, vous êtes constamment à la recherche d’une place de parking à l’aéroport de Marseille. Ce qui vous permettra de garer votre voiture dans une place de parking sécurisée. Cet article vous montre les différentes places de parking dont vous pourrez profiter à l’aéroport de Marseille, une fois que vous avez prévu un voyage.

Les parkings officiels disponibles à l’aéroport de Marseille

Quand vous avez prévu un voyage et que vous avez décidé de vous rendre à l’aéroport de Marseille, sachez qu’il existe 9 parkings officiels. Ce qui signifie que vous avez donc une grande possibilité de garer votre voiture pendant toute la durée de votre absence. Selon le budget que vous avez à votre disposition, vous pouvez facilement trouver la place de parking qu’il vous faut.

Vous pouvez en effet garer votre voiture dans un parking éco, un parking longue durée, un parking minute ou un parking prémium. Ce qui signifie que se garer à l’aéroport de Marseille est devenu aujourd’hui une chose facile. En ce qui concerne les tarifs, ils sont fixés sur la base de la gamme du parking et de la proximité.

La possibilité d’un stationnement dans les parkings officieux

Si la solution précédente ne vous convient pas, vous pouvez trouver une place de stationnement dans les hôtels, les parcs de stationnement, etc. Tout ce que vous avez à faire, c’est prendre contact avec les plateformes de comparateurs de places de parking. Vous pouvez aussi trouver une place une fois que vous vous rendez près des terminaux de Marseille Provence.

Il s’agit d’endroits où vous pourrez garer votre véhicule à moindres frais, ce qui justifie le fait qu’il s’agisse de parkings qui attirent sans cesse des clients. Le prix de ces places de parkings est plus abordable que celui proposé dans les parkings officiels d’aéroports.

Que dire des parkings collaboratifs ?

Il s’agit d’un type de parking mis en place par des particuliers. Ces derniers habitent le plus souvent à proximité de l’aéroport. Et lorsque vous décidez de votre voyage depuis Marseille Provence, ils peuvent vous proposer une place de parking privée et sécurisée dans laquelle vous pourrez garer votre voiture.

L’avantage avec les parkings collaboratifs, c’est que les particuliers qui en assurent la gestion peuvent organiser votre covoiturage en partant de chez eux jusqu’à votre terminal. Si vous avez envie de trouver un parking où l’on prendra soin de votre voiture, vous pouvez opter pour le service avec voiturier.