Diagnostic d’un cancer, pourquoi demander un second avis médical ?

Vous venez d’être diagnostiqué pour un cancer, et sans remettre le diagnostic en cause, vous souhaitez demander un second avis. Sachez que cela est tout à fait normal. L’annonce d’un cancer peut avoir de lourdes conséquences, et la médecine moderne propose tout un panel de solutions pour le combattre. Le second avis vous permettra d’accepter la situation et peut-être d’envisager un autre protocole de soins. Le fait de parler avec un autre professionnel peut également vous aider à vous sentir plus fort face à la maladie. C’est vous qui prenez les décisions plutôt que de les subir. Lisez la suite pour comprendre tous les bénéfices à demander un second avis suite à l’annonce d’un cancer.

Diagnostic cancer : Pourquoi demander un deuxième avis ?

La science moderne permet aujourd’hui de déterminer de façon quasi certaine un pronostic de cancer. Avant de poser un diagnostic, le patient va subir toute une batterie de tests, qui vont soit confirmer soit infirmer le diagnostic. Lorsque tous les indicateurs pointent vers une diagnostic cancer avéré, la question n’est plus pour le patient de confirmer le diagnostic, mais plutôt de valider le meilleur protocole de soins possible, en fonction de ses aspirations, et des possibilités qui s’offrent à lui. C’est tout le principe d’un deuxième avis médical cancer. Recevoir le point de vue d’un seul thérapeute, aussi compétent soit-il, reste l’avis d’une seule personne. Le protocole de soin qu’il va vous proposer peut correspondre à sa ’zone de confort thérapeutique’ plutôt qu’à la meilleure façon de traiter votre cancer.

A découvrir également : La chirurgie esthétique en Tunisie en 2022 : les dernières tendances

Chaque cancer est différent, tout comme l’est chaque patient. Lorsque l’on associe les données de la tumeur, et les données du patient, on arrive à une combinaison unique et c’est en tant que tel que doit être envisagé chaque traitement. Pour pouvoir prendre la meilleure décision en matière de traitement d’un cancer, le plus important est de s’informer, de comprendre et de se préparer au combat. Le simple fait de demander un second avis médical vous place déjà en position de combattant plutôt que de malade qui subit une maladie.

Comment obtenir un deuxième avis médical après le diagnostic ?

Une fois le diagnostic tombé, vous avez en votre possession un dossier médical complet des différents tests que vous avez subi et qui ont aboutit au diagnostic. Vous êtes en droit de demander un second avis et vous pouvez même en faire la demande auprès du médecin oncologue qui vous suit. Il pourra omettre des objections, mais ne pourra en aucun cas décider à votre place. Il s’agit du choix de votre vie. Vous n’êtes pas en train de choisir la couleur d’une paire de chaussures ou de savoir ce que vous allez diner ce soir, mais décider de la façon dont vous allez vous préparer et combattre un cancer qui s’est installé, qui grossit et qui reste potentiellement mortel. Pour obtenir un second avis, il vous suffit de choisir la clinique, le centre de radiothérapie, ou un oncologue, spécialiste du cancer que l’on vous a diagnostiqué, prendre rendez-vous et poser toutes les questions pour lesquelles vous êtes en droit d’attendre une réponse. En choisissant un établissement plutôt qu’un médecin, vous aurez face à vous un collège de médecins pluridisciplinaires avec une vue d’ensemble globale, tant sur la maladie que sur les différentes options thérapeutiques.

A lire en complément : Comment faire une infusion de cannabis ?

Les avantages d’obtenir un deuxième avis médical

Demander un deuxième avis est un acte volontaire qui permet de focaliser son énergie sur la recherche de la meilleure option thérapeutique. Les malades atteints d’un cancer en quête d’un deuxième avis ont :

  • La connaissance de leur maladie et des différents traitements disponible. Lorsqu’une personne dispose de plus d’informations sur la maladie dont elle souffre, ainsi que des différentes options thérapeutiques, elle sera en mesure de faire les meilleurs choix, et se place en position positive avant le début de la thérapie.
  • Acceptation du diagnostic. Lorsque le diagnostic est accepté et que la personne est prête à y faire face, les chances d’un meilleur rétablissement sont plus élevées. Si le patient a un deuxième avis, il est plus susceptible d’accepter le diagnostic et de se préparer au traitement.
  • Communiquer sans tabou. En raison de l’incertitude entourant le cancer et son traitement, de nombreuses personnes veulent s’assurer qu’elles ont un plan pour leur fin de vie. S’interroger sur les différentes options thérapeutiques c’est aussi comprendre les risques potentiels de la maladie. Lorsqu’une personne a un deuxième avis médical, elle a plus de chances de comprendre tous les enjeux et de se préparer au mieux.
  • Soutien émotionnel. Les patients atteints de cancer se sentent souvent seuls et dépassés. Obtenir un deuxième avis peut vous aider à vous sentir moins isolé et plus à même de prendre des décisions. Se battre contre un cancer, c’est pour le patient concentrer toute son énergie à ce combat, et pour l’équipe soignante de le soutenir et de l’accompagner quelles que soient ses décisions.

En savoir plus sur le diagnostic et la planification du traitement

Il est aujourd’hui très facile à tout le monde d’en apprendre beaucoup sur la plupart des sujets. Inutile d’être inscrit en école de médecine ni de suivre des cours privés, il suffit d’un ordinateur ou d’un smartphone et d’une connexion internet. Tout le monde peut s’informer sur telle ou telle maladie, son diagnostic, ses symptômes, ses traitements, et le nombre de forums et de communautés de patients disponibles sur le net est infini. Seulement voilà, en apprendre plus sur votre cancer, ainsi que sur les différents traitements et la façon dont certains (anciens ou pas) malades en parlent, ne vous apprendra rien sur votre cas personnel et sur votre cancer. Rappelez-vous, la combinaison d’un cancer et d’une personne (vous) est unique et vous n’aurez jamais de meilleures réponses à vos questions qu’un spécialiste (ou une équipe de spécialistes), au fait de votre dossier médical, qui face à vous vous explique les particularités de votre cancer, et des possibilités thérapeutiques qui s’offrent à vous. Demander un second avis médical lorsque l’on vous a diagnostiqué un cancer, c’est vous permettre d’en savoir plus sur la maladie, et plus particulièrement sur votre cancer et les options thérapeutiques pour le combattre.

Devriez-vous demander un deuxième avis ?

Cette décision n’appartient qu’à vous. La confiance que vous accordez à votre médecin oncologue, peut suffire à vous conforter dans les choix qu’il vous propose, et la confiance lorsque l’on aborde un traitement contre le cancer est primordial. Pour autant, vous devez également être conscient, que demander un deuxième avis est possible, et peut, et c’est le plus souvent le cas, confirmer le diagnostic et surtout, l’option thérapeutique envisagée. Mais le simple fait de chercher une autre réponse vous place en position dominante face à la maladie. Vous montrez la volonté de vous battre, de trouver des réponses, et d’envisager des options nouvelles. Il n’y a pas de formule magique. Certaines personnes iront toujours vers le choix de leur médecin traitant tandis que d’autres choisiront toujours de demander un second avis. Sachez uniquement que c’est votre droit de le faire. Le médecin traitant comprendra votre décision, et se félicitera même de voir qu’il a en face de lui un patient qui désire se battre bec et ongle contre la maladie.

La décision de demander un deuxième avis après un diagnostic de cancer est une décision personnelle. Il est tout à fait normal de vouloir connaître les options qui s’offrent à vous si vous n’êtes pas certain que le traitement est approprié ou s’il existe quelque chose d’autre qui pourrait vous aider.

Santé