Comment adopter une alimentation plus durable

Certaines personnes parlent souvent de leur désir d’une alimentation durable et de régimes respectueux de l’environnement. Pour précision, une alimentation durable est saine et adaptée aux besoins nutritionnels, mais aussi abordable et efficace pour limiter le gaspillage. Lisez cet article pour découvrir quelques façons simples d’adopter ce concept dès aujourd’hui.

Optez pour des protéines d’origine végétale

Comparées aux protéines animales, les protéines végétales requièrent moins de terres, d’énergie et d’eau pour être produites. En outre, en consommer davantage est une bonne solution pour la santé, car elles constituent une excellente source de fibres, de vitamines et d’antioxydants et ont une faible teneur en graisses saturées. Aussi, les protéines végétales sont généralement plus abordables.

A lire en complément : Les différents stades du cancer de l’utérus

Remplacez la viande hachée de bœuf par des lentilles dans toutes sortes de préparations : les spaghettis à la sauce bolognaise, les lasagnes, les poivrons farcis et les rouleaux de chou. Ajoutez aussi des haricots ou des pois chiches à vos salades et vos soupes.

Ajoutez une poignée de noix ou de graines à votre porridge du matin ou dégustez-les comme en-cas dans l’après-midi. Réalisez des smoothies aux fruits en utilisant des boissons de soja enrichies au lieu du lait.

A lire aussi : Comment faire une infusion de cannabis ?

Moins de gaspillage alimentaire

Pensez aussi à réduire le gaspillage à la maison. Pour ce faire, faites une liste de vos repas de la semaine et une liste de courses. En planifiant vos repas en amont, vous pourrez utiliser tous les aliments qui se trouvent chez vous et limiter gaspillage.

Comment adopter une alimentation plus durable

Prévoyez de préparer des repas qui comprennent certains des mêmes ingrédients. Par exemple, si vous prenez une boîte de haricots pour de la salade, prévoyez de préparer des haricots au chili avec les restes le jour suivant.

Utilisez plus souvent des produits surgelés, dont l’avantage est que vous pouvez en utiliser autant que nécessaire pour une préparation. Par exemple, pour un sauté, au lieu de prendre la moitié d’un brocoli frais et de jeter le reste, prenez des brocolis surgelés uniquement dans portion nécessaire afin d’éviter tout gaspillage.

Enfin, gardez les restes pour préparer de nouveaux plats. Vous trouverez sur le web de nombreuses idées de plats faciles à préparer avec des restes.

Consommer l’eau du robinet

Boire de l’eau du robinet et non de l’eau en bouteille est une solution qui permet de faire un choix respectueux de l’environnement. Cela permet en effet de diminuer les déchets plastiques à usage unique, mais aussi de limiter les émissions relatives au transport vers les magasins. Si vous n’appréciez pas l’eau ordinaire, ajoutez-y des fruits comme le citron ou le citron vert pour lui donner de la saveur.

Certaines régions peuvent fournir des recommandations concernant l’eau du robinet ; c’est pourquoi il faut suivre les conseils de santé publique locaux.

Acheter des fruits et légumes cultivés localement

Acheter localement permet non seulement de soutenir les agriculteurs et l’économie locale, mais aussi de diminuer les transports nécessaires pour que les aliments arrivent dans votre cuisine. Faites des recherches sur les agriculteurs de votre région en vous rendant dans les marchés et les champs. Renseignez-vous sur leurs techniques de culture et les produits disponibles à différentes périodes de l’année.

Santé