Quels sont les 6 endroits du corps à être le plus touchés par les TMS ?

Les TMS (troubles musculo-squelettiques), sont des maladies affectant généralement les articulations, les muscles et les tendons du corps humain. Très souvent, les troubles musculo-squelettiques surviennent au niveau du dos ou des membres supérieurs. Souhaitez-vous savoir quelles sont les parties du corps humain les plus touchées par les TMS ? Cet article vous fait part des 6 endroits du corps à être le plus touchés par les TMS.

Les 6 parties du corps humain les plus touchées par les troubles musculo-squelettiques (le dos principalement)

Les troubles musculo–squelettiques (TMS) touchent les articulations, les muscles et les tendons. Ils surviennent le plus souvent au niveau du dos ou des membres supérieurs.

A lire également : Maintenance pour éclairage public à Nantes : quelle entreprise choisir ?

Les TMS regroupent en fait des affections qui touchent les muscles, les articulations, ainsi que les tendons. Sur le corps humain, 06 endroits sont fréquemment atteints par ces troubles musculo–squelettiques. Tout d’abord les membres supérieurs notamment le dos, le poignet, l’épaule, le coude. Il y a aussi les membres inférieurs du corps qui sont souvent touchés par les TMS (les deux genoux). Cela même si c’est moins fréquemment qu’au niveau des membres inférieurs.

Plusieurs causes sont dûes aux troubles musculo-squelettiques, mais le plus souvent cela est souvent dû aux activités professionnelles et c’est encore ces activités qui soit maintiennent ces TMS ou soit les aggravent.

Lire également : Comment fonctionnent les toilettes japonaises ?

Parmi le top des TMS les plus fréquents chez l’être humain, on a le syndrome du canal carpien au poignet. La probabilité de survenue du syndrome du canal carpien est de 38 %. Nous avons aussi le syndrome de la coiffe des rotateurs qui est un TMS qui touche l’épaule. La probabilité pour le syndrome de la coiffe des rotateurs est de 30 %. Il y a l’épicondylite latérale qui touche le coude (22 %). Les lombalgies  troubles musculo-squelettiques touchent généralement le bas du dos (7 %).

Quand bien même ils sont moins fréquents, les TMS des membres inférieurs surviennent également. Le trouble musculo-squelettique qui touche plus les genoux c’est l’hygroma du genou (2 %).

Le syndrome du canal carpien au niveau du poignet

C’est cette TMS qui affecte le plus souvent le poignet. Le syndrome du canal carpien provient d’une compression du nerf médian dans un canal inextensible. Celui-ci est constitué en avant par le ligament annulaire antérieur du carpe en et en arrière par les os du carpe. Le syndrome du canal carpien est plus fréquent chez les femmes. Aussi chez les personnes souffrant  de myélome, de diabète, d’hypothyroïdie ou de sarcoïdose.

TMS au niveau de l’épaule : le syndrome de la coiffe des rotateurs

Le trouble musculo-squelettique qui touche le plus souvent le dos c’est le syndrome de la coiffe des rotateurs. Encore appelé syndrome des sus-épineux, le syndrome de la coiffe des rotateurs se caractérise par une douleur de l’épaule. Cette douleur est souvent ressentie lorsque l’on effectue un mouvement d’abduction du bras (quand le bras s’écarte du corps).

TMS au niveau du coude

Au niveau du coude, c’est l’épicondylite latérale qui est le plus fréquent comme TMS. Ce TMS est en fait l’inflammation d’un tendon situé dans la partie latérale du coude. Une inflammation touchant l’insertion du tendon commun des muscles extenseurs au niveau du poignet. Cela est souvent dû à une sur-utilisation des extenseurs du poignet.

Le bas du dos : la lombalgies

La lombalgies est caractérisée par des douleurs localisées au niveau des vertèbres lombaires dans le bas du dos.

La lombalgie peut être causée par un effort excessif ou répétitif, un mouvement brutal/ extrême, une posture maintenue trop longtemps. Une perte d’élasticité des disques intervertébraux chez les personnes de plus de 50 ans peut engendrer des lombalgies.

Trouble musculo-squelettique au niveau des genoux : l’hygroma du genou

L’hygroma: un TMS se caractérisant par un gonflement inhabituel de la cavité facilitant le glissement de l’os sur la peau. Cette poche s’enfle très souvent à la suite de traumatismes répétés. Elle peut s’enflammer, se remplir d’un liquide (liquide synovial) et c’est à ce moment que la tuméfaction apparaît.

En somme, les 6 endroits les plus touchés par les troubles musculo-squelettiques sont le poignet, le coude, l’épaule, le bas du dos. Cela ainsi que les deux genoux.

High-Tech