Comment nettoyer une cuisine équipée ?

Ces dernières années, les cuisines intégrées se sont largement imposées dans nos foyers. Il faut dire qu’elles ne manquent pas d’atouts : le gain de place, la discrétion et l’élégance sont quelques-unes de leurs cartes maîtresses. Comme toute cuisine, la cuisine intégrée est particulièrement exposée et nécessite d’être nettoyée régulièrement et attentivement. Alors, quelles sont les étapes de nettoyage d’une cuisine équipée ?

Etape 1 : nettoyer les placards et surfaces

Les cuisines ouvertes et élégantes sont plus que jamais la tendance en matière de cuisine. Cela nous pousse, naturellement, à choisir des matériaux de plus en plus raffinés pour les placards et plans de travail. Or, ces matériaux requièrent un entretien particulier :

A découvrir également : Comment réaliser la vidange et le détartrage de votre chauffe-eau ?

  • Pour nettoyer une cuisine en bois, l’idéal est d’utiliser un chiffon doux imprégné de savon noir dilué dans l’eau. Veillez à ne pas vous montrer trop vigoureux afin de ne pas abîmer la surface vernie du bois. Les huiles végétales peuvent aussi se révéler précieuses pour apporter un coup de neuf à ces surfaces fragiles.
  • Pour nettoyer une cuisine laquée, le chiffon microfibre est la solution. Il permet d’éviter les rayures. Imbibez-le de produit vaisselle dilué dans l’eau afin de détacher et dégraisser efficacement les surfaces. Rincez, puis essuyez à l’aide d’un chiffon microfibre sec pour ne laisser aucune trace.

Etape 2 : nettoyer l’évier de la cuisine

Là aussi, méfiez-vous des éponges abrasives et des produits corrosifs. La surface des éviers est facilement sujette aux rayures.

La technique de nettoyage la plus adaptée à votre évier dépend du matériau dans lequel il a été fabriqué. Le vinaigre blanc est une technique imparable pour éliminer les traces de calcaire sur un évier en inox. Il pourra également vous permettre de nettoyer les éviers noirs, particulièrement fragiles. Pour les éviers en résine, le savon noir est le remède le plus efficace. Les éviers traditionnels en faïence, quant à eux, peuvent supporter des produits plus vigoureux. Mais rien ne vaut un nettoyage quotidien à l’éponge et au produit vaisselle pour lutter contre l’installation durable des traces.

A lire également : Pourquoi installer une pompe géothermique dans votre maison ?

Etape 3 : nettoyer la hotte de cuisine

La plupart des cuisines intégrées sont équipées d’une hotte aspirante. Or, il est nécessaire d’entretenir régulièrement ces appareils sous peine de devoir faire appel à une réparation spécialisée de hotte de cuisine dès les premières années. En effet, les graisses aspirées se nichent dans les filtres de la hotte qu’il convient de nettoyer afin d’éviter que des bouchons ne se créent. Pour ce faire, il suffit de déclipser les grilles filtrantes et de les faire tremper dans un bain d’eau chaude additionnée de produit vaisselle.

Etape 4 : nettoyer les plaques de cuisson

Votre cuisine intégrée est probablement équipée de plaques à induction ou de plaques vitrocéramique que vous utilisez quotidiennement. Rapidement, les taches s’accumulent à leur surface et rendent votre cuisine disgracieuse. De plus, elles ont tendance à s’incruster sous l’effet de la chaleur et deviennent difficiles à éliminer après quelques jours.

Il est donc recommandé de nettoyer la surface des plaques après chaque utilisation à l’aide d’un chiffon microfibre imbibé d’eau. Pour les taches récalcitrantes, vous pourrez utiliser un produit spécialement conçu pour ce type de plaques. La vitre qui les recouvre est particulièrement fragile et les éponges, brosses et produits non adaptés sont à proscrire.

Pour finir, un nettoyage régulier du four et du réfrigérateur rendra votre cuisine équipée impeccable à l’intérieur comme à l’extérieur !

Maison