Comment réussir l’installation d’un poêle à bois et cheminées ?

Les appareils de chauffage sont très prisés et c’est pour cette raison que plusieurs ménages préfèrent cette option. Étant donné que cela nécessite un budget conséquent, il vaut mieux confier son installation à un expert. Quand on  parle de l’installation d’un poêle à bois ou d’une cheminée, il peut s’agir soit de la pose d’un nouvel appareil de chauffage ou du remplacement d’un ancien. Dans les deux cas, il est fortement recommandé de contacter un spécialiste d’autant plus que son intervention présente de nombreux avantages.

Les étapes pour l’installation d’un nouveau poêle à bois ou de la cheminée

Avant de procéder à l’installation proprement dite, le professionnel identifie le lieu le plus adapté pour la pose de l’appareil. Une fois le lieu défini, il va procéder aux travaux d’installation. Si vous souhaitez le faire vous-même, vous pouvez trouver des conseils sur ce site.

Lire également : Comment polir les angles du verre ?

Les travaux préliminaires

Avant de commencer quoi que ce soit, le professionnel prendra toutes les précautions afin d’assurer la protection de la surface où les travaux devront être exécutés. Il va également protéger certaines parties comme le mur, le sol et le plafond. Pour ce qui est des travaux de la pose du poêle à bois, la première étape consistera à préparer le mur sur lequel le poêle à bois ou la cheminée devra se positionner car il devra supporter des températures assez élevées. Le professionnel  effectuera alors un revêtement du mur avec une protection afin de prévenir le sur-chauffage qui peut engendrer des incendies.

poêle à bois esthétique

A découvrir également : Poêle à granulés : Un niveau de chauffage encore plus important

Le professionnel se penchera ensuite sur la mise en sécurité du sol. Si le matériau du sol est combustible comme le parquet en bois, il devra le recouvrir d’une plaque pour empêcher toute projection de cendre chaude. La protection du plafond quant à elle est nécessaire pour l’installation d’une cheminée. Il effectuera alors l’isolation du plafond avec un faux-plafond.

L’installation du poêle ou de la cheminée

Ces travaux reposent majoritairement sur le traitement du conduit de fumée. L’expert en charge de ces travaux devra vérifier si le conduit de fumée est fonctionnel. Dans le cas échéant, un nouveau conduit doit être impérativement créé. Il peut arriver que ce conduit n’ait pas de bonnes dimensions, dans ce cas il faudra procéder au tubage de ce dernier. On peut également le faire pour renforcer l’étanchéité du conduit en place. Le chemisage du conduit est pratiqué pour réduire les dimensions intérieures de cette pièce en enduisant les faces intérieures. Ce procédé est peu répandu et nécessite un savoir-faire particulier. Les travaux de raccordement représentent la dernière étape avant de procéder à la pose du poêle à bois.

Les travaux pour le remplacement d’un poêle à bois ou d’une cheminée

Contrairement à une installation neuve, le remplacement de cet équipement de chauffage nécessite moins de travaux. Toutefois, l’importance de ces travaux pourra varier selon qu’il s’agisse d’un appareil moderne qu’une cheminée traditionnelle. S’’il s’agit d’un poêle à bois ou granulés, les anciens raccordements ou conduits peuvent être utilisés dans la nouvelle pose. Par contre, l’installation d’une nouvelle cheminée consiste tout simplement à enlever l’ancien dispositif et de placer le nouveau.