Découverte : les châles russes

La Russie regorge de nombreux trésors artisanaux. Entre les matriochkas, les bijoux et les châles, vous avez de quoi être séduits. Découvrez dans cet article les châles russes.

Histoire des châles russes

Il est fréquent de rencontrer dans l’artisanat russe des dessins fins et épurés de fleurs, que ce soit sur les matriochkas, les assiettes, mais aussi les châles. Vous trouverez sur ce site un aperçu des œuvres des artisans russes.

A lire également : Quelle casquette acheter pour être à la mode ?

L’histoire de ces accessoires de mode commence à la fin du 18ème siècle, suite à la création de la manufacture Pavlov Posad qui fournissait des châles aux motifs traditionnels. Alliant expérience et créativité, les artisans arrivaient à produire des accessoires qui plaisent à tout le monde et qui étaient portés par de nombreuses damoiselles. Ces créations cousues main prennent en moyenne trois mois pour être confectionnées. Elles allient finesse et savoir-faire.

Place des châles dans la culture russe

Culturellement, ces accessoires étaient utilisés par les femmes qui dès leur mariage avaient l’obligation de se couvrir la tête. Mais, qui serait retissant à l’idée de se coiffer d’une si jolie parure ? Aujourd’hui encore, ces créations qui continuent d’être réalisées ne sont pas passées de mode et pour cause ils ont été repris par de nombreuses maisons de créateurs. Il faut dire que ces châles ont tenu « l’épreuve du temps ». Que ce soit pour se balader en galante compagnie au printemps ou pour se couvrir en hiver, ces châles d’un charme particulier font l’affaire.

Lire également : Quelle matière pour sous-vêtement homme ?

Si vous ne connaissiez pas ces châles qui présentent des motifs floraux, cachemires ou paisley, vous venez de les découvrir.

Mode