La formation des larves : comprendre l’évolution des insectes.

Impossible de dresser une liste des principaux nuisibles à la maison sans évoquer les larves. Indésirables dans les maisons, les larves sont connues pour se développer en grand nombre. Comme beaucoup, vous avez de nombreuses questions sur la formation des larves et leur développement ?

Cette ressource propose sans doute toutes les réponses à vos questions. Il expose en 4 étapes l’essentiel à retenir du développement des insectes.

A voir aussi : Quels sont les avantages de travailler en Suisse ?

Étape 1 : des œufs de mouche comme point de départ

Vous aussi, vous vous êtes déjà demandé d’où viennent les asticots ? Eh bien, ces nuisibles proviennent de mouches. À proprement parler, on peut donc les considérer comme des bébés mouche. Les mouches femelles pondent une centaine d’œufs. Plusieurs endroits peuvent servir de point idéal pour accueillir les œufs.

Généralement, les mouches femelles privilégient les carcasses d’animaux. Elles peuvent aussi pondre sur des plaies d’animaux vivants, des organismes en décomposition, des excréments, etc. Leur principal objectif est de pondre sur une source d’alimentation pour offrir des conditions de croissance idéales à leurs progénitures.

A voir aussi : Les meilleurs conseils pour des vacances de dernière minute à prix réduits

Étape 2 : éclosion des larves et maturation

Lorsque la femelle mouche pond ses œufs, elle les quitte. De nombreuses femelles attirées par les œufs peuvent pondre leurs œufs au même endroit. Il suffit de 2 jours pour que les œufs éclosent. Dès qu’elles sortent des œufs, les larves se mettent aussitôt à s’alimenter.

La formation des larves comprendre l'évolution des insectes

Les bébés mouche restent généralement à l’état larvaire pendant 10 jours. Dans les cas extrêmes, les larves peuvent passer 02 semaines avant d’évoluer. Pour arriver à maturation, les larves se contentent de se nourrir. C’est justement pour cette raison que les femelles pondent leurs œufs sur des dépôts de nourriture.

Étape 3 : gestation en Pupa pour passer à l’étape de mouche

La troisième étape de développement des insectes est appelée Pupa. Ce stade permet à la larve de muer pour devenir une mouche. La larve opère sa transformation dans la pupe pendant une semaine. Les conditions de vie et l’alimentation de la larve vont déterminer quel type de mouche elle peut devenir.

L’enveloppe appelée Pupa se construit à partir de la coquille extérieure de la larve. Elle durcit et prend une couleur sombre. La larve qui y est abritée peut ainsi sereinement évoluer dans un environnement protégé. Lorsque sa mutation est terminée, la larve attend le dernier stade de son cycle de vie.

Étape 4 : libération, reproduction et reprise du cycle

La larve est désormais une mouche. Dernière étape de son cycle, la vie d’adulte dure 02 semaines. La vie de mouche adulte débute assez tôt chez la larve. Lorsqu’elle émerge de la pulpe, elle s’engage pour remplir de nouvelles fonctions, s’accoupler pour se reproduire. Les nouvelles mouches peuvent s’accoupler 24 heures seulement après leur émergence de la Pupa.

Les mouches adultes se contentent de copuler. Les mouches femelles pondent des œufs après accouplement. Le cycle de vie des insectes est ainsi relancé. Ces œufs vont éclore au bout de quelques jours pour libérer des larves. Ces dernières vont suivre le processus de maturation pour devenir des mouches et se reproduire plus tard elles aussi.

Actu