Quelles conditions remplir pour voyager en Thaïlande ?

Après la COVID-19, la Thaïlande avait exigé qu’avant d’entrer dans le pays, tout voyageur doive avoir un justificatif de vaccination anti-Corona. Heureusement, les dirigeants du pays sont revenus sur leur décision et simplifient ainsi la tâche aux voyageurs. Voici les nouvelles conditions à remplir pour voyager en Thaïlande.

Détenir les principaux documents

Comme dans tous les autres pays du monde, pour entrer en Thaïlande, vous devez posséder certains documents administratifs. Alors, si vous prévoyez un voyage en Thaïlande, vous devez avoir un passeport et un visa.

A découvrir également : Checklist festival : équipements essentiels pour une expérience réussie

Concernant le visa, son exigence dépend de la durée et de l’objectif de votre voyage en Thaïlande. Par ailleurs, si vous voyagez avec vos enfants, ils doivent posséder chacun un passeport. Sinon, ils ne pourront pas accéder au pays.

En outre, si vous avez prévu conduire sur le territoire thaïlandais durant votre séjour, vous devez vous munir d’un permis de conduire international. Notez que tous les documents à fournir doivent être en cours de validité. Spécifiquement, la durée de validité restante de votre passeport doit être encore au moins de 6 mois. Cette durée est déterminée le jour où vous atterrissez dans le pays.

A voir aussi : Quel est le meilleur endroit pour rencontrer une femme ?

Avoir une assurance médicale

Bien que la Thaïlande ait revu la règle exigeant d’avoir un justificatif de vaccination contre le coronavirus, il en reste toujours une autre d’ordre sanitaire. En effet, le pays a exigé que les voyageurs doivent avoir une assurance médicale.

Cette dernière doit être capable de couvrir d’éventuels frais de test ayant un quelconque lien avec le COVID-19. Toutefois, vous devez savoir que certains voyageurs peuvent être exemptés de cette obligation.

Les voyageurs pouvant être exemptés

Si vous êtes étudiant, vous pouvez vous passer de l’assurance maladie. Cela n’est possible que si vous aviez des papiers attestant que votre hôte a donné son accord pour assurer les frais de traitement du coronavirus.

En plus, il doit être noté sur le justificatif que l’accord couvre toute la durée de votre séjour en Thaïlande. Cette exemption est aussi valable pour tous ceux qui se rendent dans le pays pour les affaires.

Par ailleurs, les voyageurs ayant un passeport diplomatique sont aussi exemptés. Il en est de même pour ceux détenant un laissez-passer des Nations Unies. En outre, non seulement les voyageurs ayant un passeport thaïlandais sont exemptés de l’assurance maladie, mais ils ne sont pas aussi contrôlés. Si vous voyagez en transit ou transfert, vous bénéficiez des mêmes avantages que ceux ayant un passeport thaïlandais.

Les voyageurs devant forcément avoir une assurance

Tous les voyageurs ayant quitté des pays comme la Chine et l’Inde où les restrictions sont encore en vigueur doivent impérativement souscrire une assurance vie. Cette dernière va les couvrir en cas d’infection et les permettre ainsi de rentrée.

Outre cela, lorsque vous ne fournissez pas tous les documents demandés, vous êtes obligés de faire un test de COVID-19 au port de la Thaïlande.

De même, si au cours du vol, il est constaté que vous avez des symptômes de maladies se rapprochant de ceux du coronavirus, vous devez nécessairement faire un test de COVID-19 dès l’atterrissage.

Pour éviter toute contamination, il est demandé aux compagnies aériennes de faire respecter les règles barrières. Le port des masques est surtout indispensable. Le voyageur ne peut l’enlever qu’en cas d’urgence ou lorsqu’il veut manger. Ainsi, les risques de contamination sont très minimes.

Loisirs