5 conseils pour optimiser le TCO de votre flotte automobile

Si vous comptez plus de quatre voitures dans votre parc automobile, vous devez vous pencher sérieusement sur son TCO ou son coût total de possession. Ce dernier est un vrai outil décisionnel qui va vous permettre de bien cerner les coûts de fonctionnement de la flotte automobile. En partant de ce chiffre, vous pouvez optimiser les dépenses. Voici donc quelques conseils pour optimiser le TCO de votre flotte de véhicules.

Bien choisir les voitures

Pour optimiser le TCO, le premier levier que vous devez toucher est les voitures elles-mêmes. Certes, ces dernières doivent refléter votre marque, mais elles doivent avant tout correspondre aux besoins des utilisateurs. Il est recommandé de prendre des véhicules économiques, moins énergivores et si possible, plus propres.

A lire également : Quelles sont les prestations d’une usine de production du secteur maritime ?

Il faut comprendre que quand on dit « voiture économique », ceci ne veut pas forcément dire voiture de seconde main ou encore voiture bas de gamme. Vous pouvez très bien vous tourner vers un modèle plus récent qui rejette moins de CO2. Il sera plus cher à l’achat, mais il pourra vous permettre de réduire votre taxe CO2 et vous pourrez même avoir des aides financières ou des réductions fiscales si vous choisissez un véhicule moins énergivore.

Dans l’optique d’optimiser ce coût total de possession, vous devez d’ailleurs privilégier les voitures qui consomment moins de carburant. Faites le calcul : en choisissant une voiture qui consomme moins d’un litre aux 100 km, le TCO baissera directement de près de 25 euros par voiture par mois.

A voir aussi : Pourquoi recourir aux services d'expertise comptable à Marseille ?

Automatiser certains processus

Combien de voitures avez-vous ? Même si vous n’avez que cinq ou six, il n’est pas toujours facile pour le gestionnaire de la flotte de les gérer. Il doit récupérer et relever autant d’informations dans la journée. Ainsi pour faciliter son travail, mais surtout pour améliorer votre TCO, il serait judicieux d’automatiser certains processus avec l’utilisation de logiciels de gestion et/ou des dispositifs de collecte automatique d’information.

Les utilisateurs de votre flotte automobile ne verront pas la mise en place de ces outils d’un bon œil, mais il faut les introduire de manière pédagogique. Votre gestionnaire de flotte pourra ainsi se libérer et se concentrer plus sur la manière d’optimiser le TCO. Il pourra par exemple directement voir si une voiture consomme plus de carburant que d’habitude et il pourra directement prendre la bonne décision.

Revoir avec le contrat avec la compagnie d’assurance

Si vous constatez que vos collaborateurs ont une conduite plus responsable et si la sinistralité est vraiment faible, vous pouvez renégocier vos contrats d’assurance. En effet, comme vos voitures font moins d’accidents, vous pouvez demander une réévaluation des primes. On vous recommande de faire cette renégociation tous les deux ou trois ans et lorsque vous vous présentez chez votre assureur, pointez du doigt les offres que propose la concurrence.

Adopter une nouvelle politique de déplacement

Le fait que vous avez une dizaine de voitures dans votre parc automobile ne doit pas pousser vos collaborateurs à prendre chacun une voiture pour leurs déplacements. Pour optimiser le TCO, il faut faire moins de kilomètres, ce qui fera moins de carburant et moins d’usure sur les véhicules. Pour ce faire, il faut que les collaborateurs rationalisent les déplacements. Certains pourront très bien se partager la même voiture s’ils partagent le même trajet.

Sensibiliser les conducteurs

Pour optimiser votre TCO, vous devez également impliquer votre personnel. Ceux qui prennent les voitures doivent être sensibilisés. Ils doivent adopter une conduite éco-responsable. Pour ce faire, investissez dans des formations et dans des stages. Cette attitude va vous permettre de réduire la consommation de carburant tout en limitant le risque d’accidents.

Business