Assurance habitation : qui paie ?

Assurance habitation du propriétaire ou locataire : quel est le plus cher ?

et locataire : qui paie l’assurance habitation la plus chèreEn ce qui concerne l’assurance, et plus particulièrement l’assurance habitation, il existe plusieurs profils. Parmi eux, ceux des locataires et des propriétaires qui n’ont pas les mêmes besoins en termes de couverture d’assurance. C’est d’autant plus vrai si le propriétaire n’occupe pas sa demeure. Selon la couverture, l’assurance habitation coûtera plus ou moins à l’assuré. Locateur  ?

A découvrir également : Comment créer une éco sculpture ?

COMPARAISON DES CONTRATS D’ASSURANCE HABITATION Assurance habitation : grands écarts entre les propriétaires et les locataires

Selon la Fédération Française d’Assurances, le nombre de contrats à risque immobilier (MRH) s’élevait à 41,9 millions en 2018, soit une augmentation moyenne de 2%. Cette augmentation est la plus élevée chez les propriétaires non occupants ( 4,2 %). Contributions pour ces contrats sont estimés à 10,5 milliards d’euros au total, avec une augmentation moyenne des primes d’assurance de 1,6 %.

A lire en complément : Comment lever des fonds ?

Il existe de nombreuses différences dans le prix de l’assurance habitation pour les propriétaires et les locataires. On estime que l’assurance habitation locataire coûte en moyenne 180 euros par an, contre environ 280 euros pour un bailleur .

Les tarifs varient également en fonction de la région dans laquelle vous vivez. Ils sont donc très élevés en Corse, où un propriétaire devra payer en moyenne 700 euros par an, contre 500 euros pour un locataire. La Bretagne est la région où les propriétaires et locataires paieront moins d’argent pour leur assurance habitation, avec une moyenne de 150€ pour un locataire et de 240€ pour un propriétaire. En Corse, la ville la plus chère est Bastia, avec une redevance annuelle de 750€ pour les propriétaires en moyenne. Ces données proviennent de la maison Observatoire des prix de l’assurance.

Voir cet article prix de l’assurance habitation

Assurance habitation : raisons de ces différences de prix

Qu’ est-ce qui explique exactement les différences entre l’assurance habitation des propriétaires et des locataires  ? D’une part, cela est dû à la seule nature facultative de cette assurance pour les propriétaires qui occupent. Au contraire, ce dernier est obligatoire pour les locataires. Proportionnellement, les entreprises ont donc moins d’assurance habitation pour les propriétaires que pour les locataires.

Une autre raison qui peut expliquer cela est souvent une protection plus importante pour un propriétaire en cas de catastrophe que pour un locataire. Cela est dû au fait qu’un propriétaire assume une plus grande responsabilité en cas de réclamation. Cependant, parce que l’assureur protège davantage le propriétaire, il impose un taux plus élevé. En outre, un propriétaire a souvent tendance à prendre d’autres options qui lui garantissent une protection efficace et complète, tant pour sa maison que pour ses biens. Cela a un prix qui a un impact sur les statistiques.

Enfin, le montant des contributions varie considérablement puisque les propriétaires vivent généralement dans des zones d’habitation plus grandes que les locataires. Les logements plus petits bénéficient souvent d’un contrat d’assurance habitation plus abordable. L’assurance habitation couvrant 20 m² ne sera pas fixée au même prix qu’une assurance habitation de 100 m², par exemple.

Propriétaires : Assurance recommandée pour votre assurance habitation

En tant que propriétaire, quelles sont les garanties recommandées pour votre police d’assurance habitation ?

  • la garantie qui couvre tous les dommages causés à la propriété . Vous pouvez vous inscrire en rejoignant une maison multi-risques directement ou indépendamment dans le prolongement de la garantie. Les catastrophes les plus courantes sont les dégâts d’eau, les incendies et explosions ;
  • vol, vandalisme et cambriolage garantie . De nombreux propriétaires, qu’ils occupent ou non, connaissent le cambriolage. Il est donc essentiel d’éviter ce risque très fréquent dans la pratique. Parfois, cette garantie n’est pas incluse dans un contrat immobilier et occasionnel et nécessite donc son adhésion en tant que prolongation de la garantie.

Ensuite, vous êtes libre de choisir des garanties telles que la protection juridique, les services de soins et la reconstruction.

Voir aussi : Qu’est-ce que l’assurance habitation couvre ?

Assurance habitation locataire : taux moyen et critères de choix

En moyenne, le prix d’une assurance habitation pour un hébergement de 50m² à Paris coûtera au locataire €190 chaque année. Le prix facturé dépend de la valeur de la propriété et du mobilier, de son emplacement et du profil de l’assuré. Pour le locataire, l’assurance habitation est obligatoirerecours des voisins et des tiers. Le responsabilité civile de base vous permet de couvrir le locataire en cas de perte. La garantie supplémentaire de «   » assure une protection si les dommages se répandent au domicile d’un voisin ou d’un tiers. Toutes les personnes touchées par la perte seront alors indemnisées par l’assurance habitation du locataire assuré.

Certains locataires choisissent également d’ajouter une protection juridique à leurs contrats d’assurance habitation. Ce faisant, l’assureur supporte les frais de procédure en cas de litige entre un tiers et l’assuré. Sans parler d’une garantie contre le cambriolage, le vol et le vandalisme qui est très utile même si elle n’est pas obligatoire.

Vous voulez trouver une assurance habitation bon marché ? Faites un devis en ligne.

Assurance habitation : MaxiaSur COMPARAISON DES CONTRATS D’ASSURANCE HABITATION vous accompagne pour faire le bon choix.

Facile et 100% gratuit

Garantie du meilleur prix

Garanties sur mesure

COMPARAISON DES CONTRATS D’ASSURANCE HABITATION Dans le thème de l’assurance logement

  • Quelle assurance habitation pour un immeuble d’habitation ?
  • Assurance simulation résidentielle : Comment ça marche ?
  • La meilleure assurance habitation 2021 en France
  • Perte clé : Que dit votre assurance habitation ?
  • La garantie de vol de biens immobiliers et d’assurance accidents

Votez ou partagez cet article 5 / 5 ( 1 votant )