Comment faire soi-même son e-liquide ?

Désirez-vous savoir comment faire soi-même son e-liquide ? Retenez que l’autofabrication de cette substance de vapotage est facile à réaliser. Toutefois, avant de vous lancer, vous devez prendre certaines précautions afin que tout se passe pour le mieux. Pour cela, veuillez consulter ce guide pour découvrir comment procéder.

Faire soi-même son e-liquide : comment ça marche ?

Un vapoteur peut décider de faire soi-même son e-liquide. Le processus de fabrication n’a rien de compliqué. Vous devez posséder les éléments nécessaires pour bien faire cette substance à vapoter.

A voir aussi : Gluten : alimentation sans gluten (de mais, de blé, de pomme de terre)

Sur ce, disposez d’une base, des arômes et des additifs. Le premier ingrédient est donc la nicotine. Notez qu’elle n’est pas obligatoire. En cas d’usage, sa dose doit être raisonnable. Pour vos additifs, ils doivent être entre 1 à 3 %. Les arômes oscillent autour de 5 à 20 %.

La préparation débute par la mise dans un flacon vierge de la base. Cela se fait à l’aide d’une pipette ou d’une seringue. Après, ajoutez-y les produits aromatiques. L’ajout des additifs s’en suit.

A lire en complément : L’oreiller cervicales est-il bénéfique ? Notre avis sur la question

Notez que ces derniers sont optionnels. Veuillez secouer énergiquement l’E-liquide contenu dans le flacon tout en fermant méticuleusement le contenant. Nettoyez vos mains après avoir enlevé les gants portés au préalable. Portez des lunettes durant toute l’opération.

Quelles sont les raisons de faire soi-même son e-liquide ?

Plusieurs raisons peuvent amener un vapoteur à faire soi-même son e-liquide.

La toute première est l’envie d’avoir un produit dont vous maîtrisez les ingrédients. Il est vrai que les éléments mis en ensemble pour fabriquer l’e-liquide sont souvent mentionnés. Cependant, rien ne prouve que le fabricant les a utilisés fidèlement.

Le deuxième argument est le suivant : la fabrication personnelle de la substance à vaper vous permet donc d’économiser. Du moment où vous maîtrisez comment le produit se fabrique, vous n’avez point besoin d’effectuer des dépenses dans ce sens.

Une autre raison est le manque de moyen financier. Quand vous ne disposez pas d’argent, vous pouvez fabriquer votre e-liquide à la maison.

Existe-t-il des conséquences liées à la fabrication personnelle de l’e-liquide ?

e-liquide

Il peut se présenter certains inconvénients liés à la fabrication personnelle de l’e-liquide. Ceux-ci apparaissent quand vous ne maîtrisez pas tellement le processus de confection de la substance à vaper.

Par exemple, un mauvais mélange peut occasionner un e-liquide insipide. C’est possible que cela irrite votre palais buccal. Vous pouvez sentir également des démangeaisons œsophagiennes ou même au niveau de votre trachée-artère.

Ce qui engendre des quintes de toux interminables. La plus grande conséquence se situe au niveau de vos poumons. Ici, vous pouvez sentir des maux lorsque vous inhalez la vapeur produite par un e-liquide mal fabriqué. Il est alors utile de considérer le processus de fabrication présenté en haut pour pallier tous ces inconvénients fâcheux.

Où trouver un e-liquide s’il est impossible de le faire soi-même ?

Ce n’est pas bien grave si vous ne parvenez pas à faire à la maison votre e-liquide destiné à vaper. Lorsque vous êtes dans ce cas, notez que la meilleure solution est d’opter pour l’achat du produit. Sur ce, plusieurs endroits sont disponibles où vous trouverez facilement de cet élément.

Généralement, l’e-liquide se vend au même endroit où peut s’acheter une vapoteuse. Il s’agit des boutiques et de certains magasins spécialisés en la matière. En dehors de ces aires de distribution, il est très facile d’acheter l’e-liquide en ligne.

Des sites web sont disponibles à cet effet. C’est le cas de Neovapo.com, E-liquide-fr.com, Vapovor.com, Le Petit Vapoteur ou d’E-liquidz. Les sites comme iClope, E-liquides France ou E-liquide DYR constituent également des plateformes sur lesquelles vous pouvez trouver du liquide à vapoter.

Santé