Comment identifier la mérule ?

La mérule est une forme agressive de croissance fongique qui peut provoquer une grave dégradation du bois et affaiblir la structure du bois dans les bâtiments. Nous avons conçu ce guide pour vous aider à identifier les signes précurseurs de la mérule.

Qu’est-ce que la mérule ?

La mérule (connue sous le nom scientifique de Serpula lacrymans) est un champignon destructeur du bois qui se nourrit de la cellulose du bois pour se développer et se propager. Ce processus laisse le bois dans un état sec et cassant, avec des fissures visibles, ce qui rend toute surface affectée dans votre maison très vulnérable.

A lire également : Des stickers muraux pour la décoration

Dans leur recherche de bois à consommer, les spores de la mérule, contrairement aux pourritures humides, sont même capables de se propager à travers des murs épais et sur des surfaces comme l’acier ou la brique pour attaquer une autre source de bois. Un corps fongique de type champignon, appelé sporophore, se forme souvent et dégage des millions de spores sous forme de poussière rouge. En raison de sa gravité et de sa capacité à se propager, la mérule nécessite l’intervention d’un spécialiste pour éviter des dégâts importants.

A découvrir également : Comment faire sécher du basilic ?

Quels sont les signes de la mérule ?

Si vous remarquez un ou plusieurs des signes suivants de la mérule, nous vous conseillons vivement de consulter un spécialiste de la pourriture du bois afin de déterminer la meilleure façon d’éliminer le champignon destructeur de bois de votre maison.

Poussière de spores de pourriture

Les spores sont très courantes et généralement inoffensives. Cependant, si des spores fongiques commencent à apparaître dans des zones concentrées de poussière de couleur rouille, c’est le signe certain d’un problème actif.

Bois endommagé et décoloré

Le bois affecté par la mérule prend souvent une couleur plus foncée et devient si sec et fragile qu’il se casse ou s’effrite facilement. Le bois affecté par la mérule présente également des « fissures cuboïdales » distinctes.

Hyphes

Les spores commencent à produire des hyphes lorsqu’elles entrent en contact avec le bois dans des conditions humides. Les hyphes sont des brins blancs/gris qui ressemblent à de la soie d’araignée.

Mycélium

Le mycélium est une masse grise/blanche ressemblant à de la ouate que la mérule produit lorsqu’elle se propage à partir du bois dont elle ne peut plus se nourrir. Si vous identifiez du mycélium de pourriture sèche, il est essentiel de traiter le problème immédiatement, car il risque de s’aggraver.

Champignon

La dernière étape du cycle de vie de la mérule est la plus frappante visuellement : la fructification en forme de champignon. Ces masses charnues de champignons ressemblent à de gros champignons de couleur rouille et se développent lorsque la mérule a besoin d’envoyer de nouvelles spores dans l’air pour trouver du bois.

La mérule a-t-elle une odeur ?

Le champignon s’accompagne souvent d’une odeur de pourriture sèche rappelant celle des champignons mouillés. Parfois, si la mérule s’est installée dans un sous-sol, sous des planches ou derrière un mur, cette odeur d’humidité omniprésente est le premier signe qui fait prendre conscience aux gens de la présence de pourriture dans leur maison.

Maison