Street Tattoo: est-ce pour vous ?

Aujourd’hui, les tatouages sont devenus très populaires et sont portés par une grande majorité de la population. Ils sont réalisés pour différentes raisons, toutes plus importantes les unes que les autres.  Il peut s’agir d’un symbole d’appartenance, d’une dédicace, du rappel d’un souvenir ou de l’immortalisation d’un événement. Dans certaines parties du monde, il existe des façons très particulières de se faire tatouer. Et ce, malgré le fait que la technologie ait considérablement évolué dans ce domaine. Dans cet article, nous allons vous présenter la technique traditionnelle du tatouage de rue.

Qu’est-ce que le tatouage manuel ou street tattoo ?

Stick & Poke ou street tattoo ou tatouage manuel est une méthode de tatouage. Le processus de tatouage est le même qu’avec une machine à tatouer. Cependant, l’aiguille est actionnée à la main plutôt qu’électriquement. Fondamentalement, le tatouage manuel consiste à utiliser une pointe acérée pour déposer un pigment d’encre sur la peau. Ceci afin de laisser une marque permanente. Cet art corporel est pratiqué depuis des milliers d’années. On pense que les tatouages de mains étaient utilisés pour signifier la santé, la naissance, la mort, la religion etc.

A lire aussi : Quelle puissance pour vaper du CBD ?

Les tatouages de la main sont très distinctifs dans leur apparence. Par ailleurs, de nombreux styles peuvent être réalisés avec différentes techniques. Il est souvent admis que le hand poke est plus naturel et organique. La méthode est très simple. Il n’y a pas de bourdonnement agressif de machines ou d’équipements. Il s’agit plutôt d’une aiguille, d’encre et d’un dispositif de stérilisation. En général, le tatouage ne fait pas aussi mal qu’un tatouage à la machine. C’est parce que c’est moins invasif, ce qui permet à la peau de guérir plus rapidement.

En général, les tatouages stick & poke sont réalisés dans un style de travail par points. Ce style est particulièrement beau lorsqu’il est : appliqué à des mandalas et des formes géométriques. En effet, chaque petit point est une partie fondamentale du dessin.

A découvrir également : Quels sont les avantages de travailler en Suisse ?

Facteurs à considérer avant de choisir le street tattoo

Avant d’opter pour un tatouage à la main, il est important de tenir compte d’un certain nombre de facteurs.

Le type de tatouage que vous souhaitez

Lorsqu’il s’agit de choisir votre style de tatouage préféré, vous devez toujours tenir compte de la taille. Il existe des tatoueurs professionnels capables de créer un dos entier en utilisant la technique du stick and poke. Vous voudrez commencer petit si vous créez le vôtre à la maison. Pour cette raison, les tatouages faits maisons sont généralement plus petits et ont un design simple.

Vous ne devriez pas non plus vous faire tatouer à la machine. Les tatouages à la machine sont beaucoup plus rapides et il est plus facile de faire une grosse erreur en peu de temps. Les tatouages DIY sont plus lents et ne couvrent qu’une petite zone du corps. Cela rend le tatouage plus facile tant que vous suivez les précautions de sécurité appropriées.

Quelle est la durée de vie du tatouage ?

Une fausse idée est que le tatouage à la main ne dure pas aussi longtemps que celle à la machine. Cependant, ce n’est pas tout à fait exact. La vérité c’est peut-être que la personne chez qui vous êtes allé n’était peut-être pas compétente. Le tatoueur que vous avez consulté était peut-être inexpérimenté et/ou n’a pas utilisé les procédures appropriées.

Le tatouage est fondamentalement la même idée, quelle que soit la méthode utilisée. Vous insérez une aiguille avec de l’encre dans votre peau, encore et encore, pour créer un motif. Mais ce qui est délicat pour tout artiste est d’enfoncer l’aiguille dans la peau assez profondément pour que l’encre prenne.

Cela fera-t-il plus mal ?

Le tatouage à l’aide d’un bâtonnet et d’un poinçon ne fait pas mal de la même façon pour tout le monde. Cela peut varier en fonction de l’emplacement, le motif et la tolérance à la douleur. On peut avoir deux tatouages en stick-and-poke sur l’intérieur des chevilles. Le premier peut avoir fait mal, tandis que le second serait moins douloureux. C’est la même chose que certains des tatouages à la machine.

Certaines personnes pensent que la douleur n’est pas aussi forte que celle du tatouage à la machine. D’autres pensent qu’elle est pire. Il s’agit de savoir si vous préférez une aiguille qui se déplace modérément lentement dans la peau. Ou bien un tas d’aiguilles qui se déplacent rapidement en même temps. Cela dépend entièrement de votre propre tolérance.

Le processus de cicatrisation

Les tatouages à la machine et les tatouages par piqûre offrent tous deux des résultats permanents. Cependant, le processus de cicatrisation diffère. Les tatouages à la machine mettent entre deux et trois semaines à guérir. Ils s’accompagnent souvent de croûtes et de démangeaisons.

Les tatouages à l’aide d’un bâton ou d’un couteau guérissent plus rapidement et sont beaucoup moins gênants. En effet, la pression exercée sur la peau est moindre et le nombre de piqûres d’aiguille par seconde est réduit. N’oubliez pas qu’il est essentiel de prendre soin de votre tatouage. Quelle que soit la technique que vous choisissez, veillez donc à suivre un régime strict de suivi.

Actu