Comment créer une entreprise de BTP ?

Vous avez décidé de lancer votre propre entreprise de BTP ? Vous ne savez pas trop comment vous y prendre ? Cet article est là pour vous aider. Le domaine de la construction est l’un des secteurs les plus réglementés. En effet, la situation est la même peu importe le métier que l’on exerce dans ce domaine (plombier, électricien, maçon, menuisier, peintre industrielle, charpentier, etc.). Ci-dessous vous trouverez les conditions obligatoires pour créer une entreprise BTP ainsi que les étapes clés pour mener à bien votre projet.

Qualifications et diplômes nécessaires pour créer son entreprise dans le bâtiment

Pour travailler dans l’un des métiers du bâtiment, il faut obligatoirement avoir une CAP (Certification d’Études Professionnelles) ou un BEP (Brevet d’Études Professionnelles). L’un des titres supérieur ou équivalent reconnus par le Répertoire National de Certifications Professionnelles du secteur de la construction peut également faire l’affaire. Selon les lois établies, on ne peut pas exercer une activité au sein d’une entreprise de travaux publics sans avoir une qualification professionnelle relative à cela. En effet, si un individu veut créer sa propre société de BTP, il faut qu’il ait une qualification pour chacun des services qu’il offre. Cependant, posséder un diplôme uniquement ne suffit pas. Le nombre d’année d’expérience professionnelle compte énormément. Cela représente un véritable atout pour démarrer une entreprise dans le bâtiment. Un auto-entrepreneur doit pouvoir gérer sa société et s’assurer de sa rentabilité (tenue des chantiers, gestion du budget, réalisation des devis chiffrés, etc.).

A lire également : Quels sont les business rentables ?

Quelles sont les conditions pour créer une entreprise du BTP sans diplôme ?

Lorsqu’on n’a pas de diplôme et qu’on souhaite créer une entreprise du BTP, on a le choix entre trois options. On peut soit démarrer une formation ou un travail, soit justifier d’une expérience de 3 ans minimum, ou encore s’installer sous le statut “d’homme toutes mains”. Trois années d’expérience ou plus sont équivalentes à une qualification professionnelle. Certaines personnes choisissent de passer par une formation qualifiante en alternance. C’est également un bon moyen pour monter une entreprise dans le bâtiment sans diplôme. Les sociétés de bricolage multiservices n’exigent aucune expérience professionnelle et aucun diplôme. Les travaux qu’on peut effectuer sous ce statut sont : la peinture, le jardinage, l’entretien de parquet amovible, débouchage de canalisation, de petites rénovations, la fixation de rideaux, etc. L’inconvénient majeur de cette solution c’est qu’elle ne permet pas de faire les activités relatives au bâti. En effet, une personne qui bénéficie de ce statut ne peut pas bâtir un toit, construire une cloison ou encore installer des branchements électriques.

A lire aussi : Comment fonctionne une autoentreprise ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!