EKO : comment ouvrir un compte bancaire pro ?

L’offre EKO attire plus de personnes, pas parce qu’elle est complète, mais plutôt à cause de son cout relativement bas. Pour seulement 2 €/mois soit 24 €/an, vous bénéficiez des services basiques d’une banque. Vous aurez un mini chéquier, une carte bancaire et un compte courant. L’offre est destinée particulièrement aux jeunes pour leur permettre de mieux gérer leurs fiscalités. Voici les étapes pour ouvrir un compte bancaire pro EKO.

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel EKO

L’ouverture d’un compte EKO dure en moyenne une quinzaine de minutes. En cas de problème, contactez EKO au 09 74 75 75 70.

A découvrir également : Qu’est-ce qu’un couteau tactique ?

La première page du formulaire

Pour ouvrir un compte EKO, vous devez aller sur le site du Crédit Agricole. Ensuite, vous devez chercher et entrer dans l’onglet « ouvrir un compte EKO ». Vous verrez apparaître à l’écran la première page du formulaire d’ouverture de compte.

Mais avant, vous devez choisir l’agence ou vous souhaitez domicilier votre compte. On vous recommande d’opter pour l’agence de Crédit Agricole la plus proche de vous. Notez que c’est la première étape de votre inscription. Il faudrait être attentif, car il se pourrait que vous ayez à vous déplacer en agence.

A lire aussi : Qui sont les parents de Benjamin Duhamel ?

La deuxième page du formulaire

Ici, les informations demandées sont essentiellement personnelles. Le client doit donner :

  • nom et prénom(s) ;
  • des renseignements sur sa situation personnelle ;
  • sa date de naissance ;
  • son adresse de résidence ;

Enfin, il doit fournir aussi des données sur son activité professionnelle.

L’envoi des pièces

Pour être sûre de votre identité et des informations transmises, la banque vous demandera de télécharger quelques documents. Dans un premier temps, vous devez transmettre une ou plusieurs pièces attestant votre identité. Vous êtes libre d’envoyer un titre de séjour européen, un passeport, une carte d’identité, une carte d’étudiant portant votre photo ou un permis de conduire.

Il faudrait également ajouter une pièce justificative de votre lieu de résidence. Le client peut présenter une facture d’eau, une facture d’électricité, un avis d’imposition ou encore une quittance de loyer. À ces pièces, complétez le RIB de l’un de vos comptes bancaires domiciliés dans l’Union européenne.

La signature du contrat

Ici, vous n’avez pas besoin d’envoyer un contrat imprimé et dûment signé. Vous pourriez juste apposer une signature électronique. Retenez que c’est la dernière étape pour ouvrir un compte bancaire pro EKO.

Le délai d’attente

Le client doit patienter le temps que l’équipe du Crédit Agricole en charge de sa demande examine amplement son offre. Le traitement dur en moyenne 48 h. Dans l’éventualité où, au bout de l’analyse, votre demande est validée, l’organe vous transmettra votre RIB.

Sachez que le nouveau bancarisé à l’obligation de faire un virement d’au moins 20 € vers son compte pour confirmer l’ouverture. Enfin, vous allez devoir patienter encore quelques jours après le virement pour recevoir votre carte bancaire et le numéro de votre compte.

À qui s’adresse l’offre EKO ?

Contrairement à plusieurs offres en ligne, l’offre EKO n’est pas accessible à tout le monde. Il est vrai que la banque n’exige pas un minimum de revenus, mais les clients doivent présenter un profit plutôt correct.

Généralement, les interdits bancaires n’ont pas l’autorisation d’ouvrir un compte. Cependant, certaines agences peuvent être plus clémentes. Rapprochez-vous donc de votre structure régionale pour de plus amples informations. Contacter directement l’agence proche de chez vous, est également une alternative pour en savoir plus.

Sachez que toute personne qui désire avoir un compte bancaire EKO doit être majeure. C’est-à-dire avoir au moins 18 ans. Pour ce qui est des mineurs, ils devront se tourner vers d’autres offres ou opter pour une autre structure bancaire. Par exemple, la BNP Paribas propose des offres spécifiquement destinées aux personnes n’ayant pas encore 18 ans.

De plus, le client doit être une personne physique, qui paye ces impôts en France et qui y réside physiquement. Ceux qui ont une nationalité américaine, sont automatiquement exclus même s’ils répondent aux autres critères. Enfin, notez que vous devez aussi disposer d’un RIB dans une banque implantée dans l’Union européenne.

Actu