Ce qu’il faut prendre en compte pour choisir son matelas

L’aspect le plus important est que votre colonne vertébrale reste alignée lorsque vous vous allongez. Votre position de sommeil, votre morphologie et vos préférences personnelles en matière de sensation et de matériaux joueront un rôle dans le choix du matelas le mieux adapté à vos besoins. Nous vous proposons d’en savoir plus dans cet article.

A lire en complément : Comment transformer une chambre en studio ?

Niveaux de fermeté

Les matelas sont généralement décrits comme étant souples, moyens, moyennement fermes ou fermes. Pour choisir le niveau de fermeté d’un matelas Maisons du Monde adapté à vos besoins, il est important de prendre en compte votre position de sommeil et votre morphologie :

Position de sommeil

  • Dormeurs sur le côté : Les meilleurs matelas pour les personnes dormant sur le côté ont des niveaux de fermeté faibles à moyens, car ils aident à garder votre colonne vertébrale alignée. S’il est trop ferme, vous risquez d’exercer une pression trop forte sur vos hanches et vos épaules.
  • Dormeurs sur l’estomac : Un matelas plus ferme convient mieux aux personnes qui aiment dormir sur le ventre : dans cette position, vous ne voulez pas que vos points de pression s’enfoncent trop.
  • Dormeurs sur le dos : Une fermeté moyenne est idéale dans ce cas. Si votre matelas est trop mou ou trop ferme dans cette position, vous risquez de ne pas avoir un alignement correct.
  • Dormeurs mixtes : Optez également pour une fermeté moyenne afin de soutenir au mieux vos différentes positions si vous bougez pendant la nuit.

Type de corps

  • Gros dormeurs : Un matelas plus ferme est préférable pour les corps plus lourds, car plus de poids signifie plus de pression sur le lit. Une pression trop forte peut entraîner l’enfoncement du lit et compromettre l’alignement de la colonne vertébrale, ce qui entraîne des douleurs dorsales. Certaines marques de matelas très performantes proposent également des modèles conçus spécifiquement pour les personnes de plus de 100 kg.
  • Dormeurs légers : Les petits gabarits sont mieux adaptés à un matelas plus souple, car ils n’exercent pas autant de pression sur le lit. Si le lit est trop ferme, il ne s’enfoncera pas suffisamment pour soulager la pression sur les articulations.

Solutions aux problèmes de sommeil courants

Sommeil chaud

Il est difficile d’obtenir une nuit de sommeil réparateur lorsque vous transpirez et que vous êtes mal à l’aise. Par conséquent, si vous vivez dans un environnement chaud ou si vous avez simplement tendance à dormir chaud, vous devriez éviter d’acheter un matelas trop moelleux, quel qu’il soit.

A découvrir également : Quand changer la laine de verre dans les combles ?

Ces surfaces molles peuvent se mouler étroitement à votre corps, ce qui contribue à retenir la chaleur corporelle. Il est préférable d’opter pour un matelas à ressorts dont les bobines et les ressorts permettent une bonne circulation de l’air. Veillez à choisir un matelas dont la couche supérieure est composée de matériaux rafraîchissants tels que des fibres naturelles, de la mousse gel ou du latex.

Dormeurs agités

Il n’y a rien de plus perturbant que de se tourner et se retourner pendant la nuit. Si vous êtes un dormeur agité, il est essentiel que vous disposiez d’un matelas spacieux qui soit confortable et qui vous soutienne dans plusieurs positions de sommeil. Pensez à essayer un matelas en mousse à mémoire de forme, qui offre un soulagement supérieur des points de pression pour l’ensemble du corps. Et pour minimiser les perturbations, choisissez un matelas de fermeté moyenne afin d’isoler les mouvements et de réduire les rebonds.

Maison