D’où viennent les asticots et comment s’en débarrasser ?

Si vous apercevez des asticots blancs dans votre poubelle ou dans des endroits inappropriés, ce n’est généralement pas bon signe. Cependant, vous ignorez peut-être d’où viennent les asticots et comment se forment-ils ? Alors, pour éviter le développement d’asticots, voici tout ce qu’il faut savoir sur eux.

Comprendre le cycle de vie d’un asticot

Les asticots blancs sont autrement appelés les larves de mouches, et cette appellation n’est pas anodine. Voici une explication pour savoir d’où viennent les asticots.

A découvrir également : Acheter des meubles sur Internet, c’est tendance

La naissance des asticots

Le cycle de vie des asticots blancs dans son entièreté dure environ neuf à vingt-cinq jours.

Les mouches ou même les moustiques apprécient les espaces qui contiennent des matières organiques en décomposition et d’autres restes alimentaires, comme une poubelle ou un compost. De cette manière, les mouches viennent pondre des œufs dans des espaces comme la poubelle. Sans grande surprise, ces œufs donnent naissance aux asticots blancs.

A lire aussi : Monte-escaliers : Une solution accessible ?

Le cycle de mues des asticots

À sa naissance, l’asticot blanc est généralement de couleur claire, avec des teintes blanches et beige. Il tient cet aspect physique durant cinq à quatorze jours. Puis, la larve de mouche mue et se transforme en pupe. C’est l’étape intermédiaire entre la larve de mouche et la mouche adulte. Cet état physique dure trois à dix jours.

Ensuite, la pupe se transforme en mouche adulte, et son espérance de vie est en moyenne de trois à quatre semaines.

D'où viennent les asticots ?

Comment se débarrasser des asticots dans sa poubelle ?

Il est impératif de se débarrasser des asticots blancs présents dans une poubelle. Bien que les asticots ne soient pas dangereux pour la santé de l’Homme, au contraire de certains insectes, les asticots blancs provoquent de mauvaises odeurs à l’intérieur de la poubelle et dans votre maison. Cependant, les asticots blancs peuvent avoir un effet néfaste sur la santé des animaux.

Un nettoyage régulier

Le nettoyage régulier de votre poubelle est recommandé. En effet, il ne suffit pas de changer votre sac quotidiennement et de sortir les poubelles, mais de nettoyer l’intérieur, pour éviter le développement des asticots blancs et les mauvaises odeurs dans la maison.

Qui plus est, la poubelle est généralement placée dans la cuisine. La cuisine est une pièce de vie de la maison, où les mauvaises odeurs ne sont pas invitées.

Ainsi, vous pouvez vous munir d’eau chaude, ainsi que du vinaigre blanc. Laissez reposer votre mélange quelques minutes dans la poubelle, et rincez à l’eau claire et froide. Avec cette méthode, vous aurez des résultats impeccables.

Vous pouvez également utiliser d’autres produits tels que du bicarbonate de soude ou des huiles essentielles.

Trier ses déchets

Comme mentionné précédemment, les mouches viennent pondre leurs œufs de larves sur les déchets organiques en décomposition et d’autres restes alimentaires. De cette manière, jetez vos déchets organiques dans un compost, où le développement d’asticots sera moins dérangeant.

Vous pouvez également essayer de cuisiner tous vos restes alimentaires du frigo. Si vous êtes sur le point de jeter de la viande hachée encore bonne, faites-en une bolognaise. Votre poubelle ainsi que vos enfants vous remercieront.

Maison