Comment démembrer une SCPI ?

L’immobilier est aujourd’hui un marché qui fait l’objet de convoitise auprès de gros investisseurs. Il est en réalité plus organisé et permet à tout investisseur, peu importe son profil, d’investir en minimisant les risques.

En effet, des possibilités de faire partie des associations orientées sur l’investissement comme les SCPI existent. Les SCPI s’imposent aujourd’hui comme des moyens efficaces pour se faire de meilleurs revenus. Comment les parts SCPI sont-elles démembrées pour garantir à un investisseur d’avoir le sourire aux lèvres ? Explications !

A lire également : Immobilier d’entreprise : location de bureau & coworking

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

Une SCPI est un ensemble constitué de personnes juridiquement nommées « associés » qui investissent dans un parc immobilier (ensemble de produits immobilier). L’objectif est de se faire des profits en étant moins exposé aux risques.

Dans une SCPI, il y a ceux qui présentent des biens immobiliers sous forme d’investissement et ceux qui profitent de ces biens en contrepartie d’un loyer. Dans le même ordre d’idées, il y a ceux qui achètent des actions dont les gains sont à long terme.

A voir aussi : Qu'est-ce que la liasse fiscale sur un bilan ?

Démembrer une SCPI revient à quoi ?

Une SCPI est d’abord une propriété qui appartient à plus d’une personne. Mais le droit de celles-ci peut s’exprimer différemment. Certaines SCPI peuvent détenir un droit partiel (usus), un droit délégué (fructus) et un droit continu (abus).

Ainsi, en fonction de ces droits, la SCPI reconnaît à chacun de son revenu en procédant à des répartitions équitables. Par exemple pour un élément A d’un parc immobilier, la SCPI répartit les avantages qui lui sont relatifs. Cela se passe entre : l’usufruitier qui a la prérogative de prendre des revenus ou de faire usage du bien A et l’abusus qui peut vendre le bien A.

Comment acheter des parts d’une SCPI ?

Le premier pas va dans le sens de l’achat de la partie la plus consistante des parts de SCPI : la nue-propriété. Ensuite, vous devrez être patient sur une période d’intervalle ouvert de 10 à 15 ans. Au cours de cette période dont le plafond est 15 ans, vous n’êtes bénéficiaire d’aucun revenu. Mais les parts ou actions augmentent en valeur à cause de la valorisation des biens de la société.

Quand acheter des parts ?

D’abord, vous devez être très attentif à une éventuelle offre de la SCPI. En effet, c’est la SCPI qui dit si les parts sont disponibles et de quand elle veut les vendre.

Avantage à faire d’une SCPI un allié

Dans la barque d’une SCPI, vous n’êtes pas seul devant le risque. Contrairement à un investisseur solitaire, vous bénéficiez de réactivité et de l’expertise de technicien avéré.

L’expérience montre que la SCPI connaît de bons rendements et qu’elle a une clé de répartition qui n’est préjudiciable à aucun de ses actionnaires. De plus, si vous faites partie d’une SCPI, il vous est possible de précipiter la passation de vos biens immobiliers à des proches.

Conclusion

Voilà en quelques mots ce que vous devez savoir sur le démembrement d’une SCPI. Les astuces ci-dessus vous permettront en effet de réussir cette opération. Si vous ne réussissez pas à démembrer la SCPI dans laquelle vous êtes associé, faites appel à des spécialistes de ce domaine. Bien que cette action a un prix, cela vous permettra d’atteindre plus facilement votre objectif.

Immo